L’agence offre, à ses clients de la grande consommation & du e-tourisme, à l’aide du leader mondial de la vente de données déclaratives (800 millions de cookies dans le monde dont 75 millions en France), la possibilité d’ultra qualifier l’audience de leurs campagnes RTB sur le display, mobile ou vidéo, à travers 8000 catégories de segments (socio-démo, centres d’intérêt, intentions d’achat), sur la base de données récoltées auprès de partenaires éditeurs et fournisseurs de données.
Les données socio-démo récoltent des informations sur le foyer (nombre d’enfants, type de logement, animaux, etc) et les personnes (statut marital, âge, sexe)
Les données sur les centres d’intérêt sont identifiées selon les thématiques des contenus consultés par les internautes.
Enfin, les données sur les intentions d’achat sont issues des comparateurs et des sites de e-commerce.
Concernant le tracking sur mobile, eXelate effectue un suivi par cookie sur les navigateurs Internet des terminaux mobiles sous le système Android, ce que n’autorise pas Apple. Ensuite, la société a recours au device ID (un numéro d’identification unique d’un terminal) et au permission marketing.

Ce marketing dit programmatique multi device est un enjeu primordial qui consiste donc à toucher la bonne audience et non un site en particulier. La donnée a donc plus de valeur que le média puisqu’elle permet un ciblage de plus en plus affinitaire avec l’audience achetée.

 

C’est aujourd’hui, à travers cette démarche, et à l’aide de ses partenaires eXelate et Dataxu, qu’Equaero construit pour ses clients une stratégie de présence globale sur le digital, combinant l’analytique et le programmatique, avec une vraie culture de l’optimisation des investissements marketing sur internet.
Pour plus de questions, si vous souhaitez mettre en place une campagne RTB, contactez Cyril Defont, directeur associé, à l’adresse suivante : cdefont@equaero.com