Le marché du e-commerce sur la mode féminine représentait, l’an dernier,  5 milliards d’euros (Source Institut Francais de la Mode, janvier 2015), avec une tendance qui semble croître, cette année, due entre autre, à la progression constante de la consommation sur mobile, et à une prise de conscience de la convergence du business multicanal.
Equaero a donc mis en place un indice de visibilité SEO, sur cette thématique (hors chaussure & lingerie), avec 10000 requêtes.

Cet outil interne permet d’obtenir un classement des annonceurs apparaissant en 1ère page de résultats de recherches sur les moteurs.

Celui-ci s’effectue grâce à un mode de calcul déterminé par Equaero : selon la position obtenue en 1ère page (de 1 à 10), un scoring décroissant est attribué (soit la part de voix de trafic en SEO), corrélé avec le volume de recherches mensuelles….ce qui donne, selon le nombre de requêtes analysées, un score global pour chaque annonceur recensé.

vetements

Le grand gagnant

La Redoute positionne 33% des requêtes analysées dans les trois premières places sur Google, pour, au total, 68% en 1ère page.
Son antériorité dans le commerce électronique (1994),  le maillage avec ses partenaires via sa Market Place, et le développement de sa stratégie sur le Shopping Social (2,1 millions de fans Facebook, 508 000 followers), sont, entre autres, des facteurs bénéfiques pour le SEO de la marque, qui revendique près de 80% de son CA via le commerce électronique (Source : LSA – septembre 2015)

Une présence massive des  market places
En plaçant 6 annonceurs parmi les 10 premiers du classement, les market places comme Amazon, Cdiscount, Zalando ou Asos confirment leur statut de poids lourds en SEO : les deux derniers cités confirment la pertinence des résultats organiques avec la présence en 4èmeet 6ème positions respectives de ces deux pure players de la vente en ligne de vêtements ; les deux  e-commercants généralistes sont respectivement 3ème et 5èmegrâce, notamment, à une stratégie de domaines, et donc de popularité, sans équivalent.

Kiabi, dauphin à la stratégie digitale cross canal rudement efficace !
En effet, la marque de prêt à porter du groupe Mulliez  se place en 2ème  position : à l’instar de La Redoute, Kiabi a mis en place, depuis quelques années, des axes forts sur le digital, bénéficiant à tout son écosystème web :
– Jeux concours sur les réseaux sociaux
– Production de contenus à travers un blog (conseils vestimentaires, tendances mode via la contribution de stylistes, tutoriels pour fabriquer son look soi même, création de vidéos interactives)
….Bref,  le déploiement d’une vraie stratégie de Brand Content au service du consommateur.

D’autres grandes enseignes comme Camaieu (7ème), H&M (9ème) ou Décathlon (10ème) sont, quant à elles, assez bien représentées dans le top 10.

Décathlon, qui pourrait faire figure d’intrus sur cette sémantique, tient sa présence dans le top 10 à un positionnement optimal sur les requêtes gant, bonnet, short et maillot de bain.

La fin des comparateurs ?

Aucun d’entre eux n’apparaît en position majeure dans ce classement ; Shopalike est seulement en 12èmeposition, due, entre autre, à une antériorité sur le web faible, car lancée en France depuis 2010.
Ou sont donc passés les Twenga, Shopoon, Kelkoo, Le Guide, qui laissent la part belle aux spécialistes du secteur et aux e-commercants généralistes ?

Au vue de ces résultats, les actions efficaces pour le retail dans le digital confirment certaines tendances, utiles, soit pour optimiser sa présence sur la toile, soit pour émerger, si demain, vous deviez lancer une marque, une market place.

En conclusion, voici les grands axes nous semblant incontournables  pour une stratégie digitale optimale :
Adopter une vraie stratégie mobile (émergence des objets connectés, service de click & collect et de paiement mobile, etc
Utiliser les médias sociaux comme booster de ventes et  outil de CRM (opération bloggeurs, crowdsourcing produits)
Utiliser le Brand Content comme un média pour la marque avec une ligne éditoriale et une offre de contenus divertissants et pratiques.

Merci de votre lecture !