Apres avoir étudié, dans un article précédent, les impacts sur le search payant avec le passage à 4 liens sponsorisés en haut de page, nous avons mesuré les effets, cette fois, sur le référencement naturel….exercice au combien difficile compte tenu de la nature mouvante du SEO !
 
Pour cela, nous avons choisi de nous attarder sur le cas d’un nos clients présentant les caractéristiques  suivantes :
– un volume de trafic naturel représentatif : plus de 100 000 visites / mois
– un secteur sur-compétitif sur les requêtes SEO/SEA : le tourisme
– un positionnement globalement stable depuis le début d’année (pas de changement de site, pas d’impact sur telle ou telle mise à jour googlesque)
– un nombre de positions en 1ère page (et en 1ère position) suffisamment importants pour donner une signification à l’étude
– enfin, une présence quasi permanente de la recherche universelle : dans le cas présent, Google Maps est servi systématiquement avec au minimum, un lien.
Nous avons étudié les données sur la période suivante : du 22 février au 23 mars versus du 23 janvier au 21 février
 
Bilan de positionnement sur les dates comparées
Plus de 1000 mots clefs testés. Source : Adpulse (outil propriétaire Equaero)
On entend par 1ère position, le premier lien texte : ne sont pas comptabilisés  les images, Maps ou autres).
 
Cela correspond, en moyenne, à une position réelle plutôt comprise entre 5 & 8, quand on compte les liens sponsorisées et autres « produits » Google (cf le screenshot ci-dessous).

impact_seo


Concernant notre étude, on remarque donc une progression sur la 1ère position et une stabilité assez forte sur  les positions en 1ère page.
Quel impact sur le trafic SEO ?
Nous avons mixé 2 sources pour recouper les données :
– Webmaster Tools
 
–  Google Analytics (non échantillonné) avec deux parties :
– Canaux : SEO (exclusion du mobile)
– Optimisations du référencement
Sur les impressions :
Webmaster Tools : –  2,43%
Analytics (Optimisation du référencement) : – 1,89%
NB : l’écart entre les deux sources s’expliquent par un volume de clics plus importants dans Analytics 
Sur les visites reçues :
Analytics (Optimisation du référencement) : – 5,89%
GWT : – 5,80%
Analytics (Canaux : SEO) : – 1,36%
 
Conclusion :
Loin du tsunami annoncé pour le trafic naturel, avec l’arrivée de ce 4èmelien sponsorisé, on constate que le SEO se maintient plutôt bien…nous ne manquerons pas de confirmer cette tendance (ou pas) dans les prochaines semaines sur d’autres clients, dans des secteurs différents.


Merci de votre lecture !