Basée dans un premier temps sur un panel de mots-clés liés à l’assurance en ligne dans son sens large, vous retrouverez également notre analyse segmentée en fonction des différentes typologies d’assurance : assurance Auto, Maison, Santé…

Nouveaux acteurs, pure-players, comparateurs… Découvrez tout de suite, le classement 2016 des sites d’assurance en ligne !

top-10-assurance

Rappel : le scoring est établi en fonction des positions obtenues (récurrence dans le top 10 des SERP) corrélé avec le volume de recherches mensuelles. Selon le nombre de requêtes analysées, un chiffre global est attribué à chaque annonceur.

Assurance en ligne 2016 : un top 3 plutôt bestial !

Bien installés cette année, et en tête de ce classement, nous retrouvons un triptyque des comparateurs d’assurance.

Et c’est lelynx.fr qui ouvre la danse de ce classement 2016 des sites d’assurance en ligne confortant largement sa 1ère position avec 18,49% de parts de voix, suivi par ses compères assurland.com et lesfurets.com avec respectivement 8.62% et 7.32% de parts de voix.

Trois compagnies d’assurance tirent tout de même leur épingle du jeu puisque direct-assurance.fr et sa maison mère axa.fr arrivent en 4ème et 9ème position. La maaf.fr, quant à elle occupe la 6ème place du classement général.

Site institutionnel purement axé contenus, service.public.fr se distingue également dans ce top 10 avec une très belle 5ème place ainsi qu’Ooreka.fr, plateforme spécialisée dans les réponses d’experts aux questions du quotidien, également présent dans le Top 5 des plus fortes croissances du web français !

A noter également la présence dans ce classement général du leader mondial de l’assurance voyage : mondial-assistance.fr.

Auto, Santé, Habitation… Quid de la visibilité des offres segmentées de nos chers assureurs en ligne ? Voici la réponse :

Assurance Auto, Santé, Habitation : direct-assurance.fr assure en 2016 !

top-10-assurance-sante-habitation-auto

Compagnie d’assurance par téléphone et Internet du Groupe AXA, direct-assurance.fr assure incontestablement la première marche de ce palmarès 2016 ainsi que sur une grande majorité des requêtes liées à l’assurance Auto/Moto et Habitation.

Profitant de l’absence de direct-assurance.fr sur l’offre Santé, le comparateur lelynx.fr signe également sa large présence dans les SERP sur les mêmes requêtes et obtient les 1ère, 2ème et 3ème positions des classements des sites d’assurance Santé, Habitation et Auto.

Assurland.com n’est pas en reste cette année remportant la médaille d’argent et de bronze sur les requêtes liées à l’assurance Auto et Santé ainsi qu’une très belle 4ème place sur le podium de l’assurance Habitation.

Les assureurs créateurs de confiance, Groupama.fr, se veulent  studieux cette année arrivant à mi-classement sur les 3 principales typologies d’assurances : de quoi faire sourire leur chère Cerise ! Même chose pour maaf.fr qui occupe la 3ème place de ce classement 2016 des sites d’assurance en ligne sur les requêtes en rapport avec l’Habitation.

Bien que prenant en charge l’assurance de votre véhicule, on remarque l’absence de la matmut.fr dans le classement 2016 de l’assurance Auto mais atteignant tout de même les 7 et 9ème positions de l’assurance Santé et Habitation. Même constat pour la gmf.fr qui se prive quant à elle, d’une place au classement 2016 des sites de mutuelle Santé.

A noter enfin, l’absence dans le top 10 de la macif.fr sur les requêtes liées à l’assurance Santé et Habitation.

Les grands gagnants de 2016 tant sur le classement général que par thématiques sont donc les 3 grands  comparateurs (assurland.com , le lynx.fr , les furets.com) & le site pure-player d’Axa : direct assurance.fr

Les raisons d’un tel succès dans les deux panels :

  • un développement constant de leur volume de contenus internes (en moyenne 10000 pages)
  • une solide stratégie de netlinking (blogging, linkbating, native ads…)
  • l’appui de sites partenaires cohérents et d’articles de presse issus de top domaines afin de gagner en visibilité et en backlinks (ex : partenariat lelynx.fr avec autoplus.fr, sportauto.fr ou autojournal.fr)