analytics utilisateur

La news sortie avant Noël est passée quelque peu inaperçue, pourtant il s’agit là d’un vrai changement dans l’approche de Google Analytics. En effet, il sera désormais possible d’avoir une vue par utilisateur sur les sources de trafic notamment et plus seulement par sessions. En effet, on sait qu’un utilisateur effectue souvent plusieurs visites avant de passer à l’achat ou à la conversion, il sera donc désormais possible de lier ces multiples sessions à un seul utilisateur.

Google montre ici sa volonté de se déplacer d’une vision un peu technique du cookie à une vision utilisateur (celle qui fait le bonheur de Facebook notamment). En effet, l’objectif est clair : permettre aux annonceurs de mieux comprendre les visiteurs pour notamment mieux les recibler par la suite via des campagnes de remarketing sur Adwords. C’est aussi l’occasion de répondre à Facebook et sa suite Analytics qui séduit de plus en plus d’annonceurs.

L’option est activable via les propriétés de la vue en mode administrateur.

analytics user

Par ailleurs, toujours dans cette logique utilisateur, Google Analytics ajoute un rapport avec les données Life timevalue (là aussi en réponse à Facebook qui l’utilise désormais dans les ciblages campagne). Il sera donc désormais possible de cibler via Analytics uniquement les top clients et ce depuis la première visite de l’utilisateur sur le site. Sur ce point la limite est la durée de vie du cookie (2 ans maximum), ce qui dans certains secteurs où l’utilisateur achète une fois par an seulement (type voyage), n’apportera pas une énorme valeur ajoutée.

revenu lifetime value

Enfin, Google annonce également un outil (disponible en beta uniquement), permettant d’avoir une vue sur les utilisateurs susceptibles de convertir. Cet outil se base sur l’intelligence artificielle de Google Analytics qui permet en fonction des comportements des utilisateurs avec le site (temps passé, type de pages vue) d’évaluer leur propension à convertir ! La encore l’objectif est évidemment de renforcer les campagnes display en remarketing sur ces utilisateurs et d’améliorer les ciblages dans certains cas assez basiques (temps passé sur le site).

probablite de conversion

En résumé, de belles évolutions censées nous permettre d’optimiser les campagnes d’acquisition !